• Virginie b.

Comme un début de roman



Prendre la plume, écrire, facile. Les mots se forment sur ma page. De petits signes noirs sur fond blanc qui suivent les lignes. J'en connais des mots. Tiens, combien ?

Elle relève la tête vers la fenêtre et son regard se perd parmi les arbres. C'est la fin de l'été, demain la rentrée de sa fille. Terminale. C'était ça alors cette sensation depuis quelques jours. La fin de quelque chose, d'un cycle, d'un âge. Elle va fêter ses 50 ans dans quelques jours. Ces années accumulées qui tout à coup forment un nouveau chiffre. Je pourrais écrire un livre sur cet état. Le passage d'un âge à un autre, d'un état au suivant, la fin d'un cycle et le commencement d'un nouveau. Oui, je pourrais.

Sa chatte est venue s'installer sur son cahier, page de gauche. Elle la caresse d'une main distraite, bercée par les ronronnements. Que va t'il se passer arrivé en fin de page ? Arrêt de l'écriture ou faire bouger le chat ... Cette incertitude l'arrête dans son élan. Elle croise le regard de sa chatte, un coup de patte pour attraper son stylo qui se transforme en griffure et cette dernière saute du bureau, libérant ainsi les pages.


Avec coeur ♡

Virginie


  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • SoundCloud - Gris Cercle
  • Gris LinkedIn Icône