• Virginie b.

Coup de coeur



Il y a des expressions comme celle-là qui me font réagir.

J'ai eu un coup de coeur.

Mais je ne suis pas un appartement ! On n'est pas pas chez Stéphane Plazza !

C'est quoi cette histoire de coup de coeur ?

Ah oui, les photos avaient l'air pas mal, le descriptif, succinct, mais intéressant, et puis cette déco, charmante ... Alors une petite visite, un peu rapide, un peu superficielle, juste assez pour avoir ce fameux coups de coeur.

Emballement, oeil qui frise, mais bon quand même il y a quelques petites choses qui ne semblent pas parfaites. Alors, contre visite. Et là, ha bien non finalement, ça le fait plus. La lumière n'est plus aussi belle que dans vos souvenirs, le salon est un peu petit, il y a trop de bruit et vous avez peur que cela vous empêche de dormir. C'est trop loin de votre quartier actuel, cela risque de changer vos habitudes.

Déception. Vous ne ferez pas d'offre et vous ne comprenez pas que l'histoire se répète.

C'est pas faute d'en avoir visité des maisons. Alors, qu'est-ce qui cloche ?

Et bien, pour trouver la bonne, de maison, cela demande un travail préparatoire.

Se poser, seul à seul avec soi-même et se demander : de quoi ai-je besoin ? de quoi ai-je envie ? Quelle est ma vie aujourd'hui et de quel nid ai-je besoin pour me sentir bien ?

Aller loin en soi, ne pas se mentir.

Au final, ce n'est peut-être pas une maison dont j'ai envie mais d'un appartement ou même d'une yourte !

Prendre le temps de ressentir les choses, faire fi des habitudes, des commentaires. Il n'y a que vous qui sachiez ce qui est bon pour vous.

Ensuite vous serez prêt à la rencontre et cette fois-ci ce sera différent.

Déjà l'annonce, les quelques photos, ça palpite et ça monte jusqu'au jour de la visite.

Et là, l'évidence, comme une reconnaissance.

Toutes les fibres de votre corps parlent, pas besoin de mots ni d'explications. C'est elle.

Votre coeur ne vous fait plus de "coup", il bat, fort, il sait.

Cette maison, ce n'est peut-être pas la plus belle que vous ayez visité, elle a même peut-être quelques petits défauts, de ceux qui font toute la différence.

Vous le savez, vous y serez bien et même le jour où la chaudière lâchera, vous ne lui en voudrez pas car l'essentiel est ailleurs.


  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

© Au coeur de soi - Tous droits réservés - Mentions légales - Confidentialité