• Virginie b.

Hommes, je vous aime

Mis à jour : mars 21



à lire ...

... ou à écouter 🎧 ici

J’ai la prétention consciente, forte et joyeuse d’avoir quelque chose à apporter au masculin.


Ça fait longtemps maintenant que je questionne le féminin, qu’en tant que femme je sais avoir un rôle à jouer dans le déploiement de la puissance du féminin.

J’ai toujours été dans la conscience et l’envie de nourrir la relation entre les hommes et les femmes, persuadée que c’est ensemble que nous pouvons et que nous devons, en conscience, avancer et faire grandir le monde.


Et aujourd’hui, là, maintenant, cette prise de conscience que j’ai, moi, particulièrement, un rôle à jouer au sein de la communauté des hommes, un message, une transmission, apporter des éléments de compréhension, de compréhension de soi, de compréhension de la relation. De nourriture, d’éveil, de prise de conscience.


C’est plus qu’une main tendue, ce n’est pas de la réconciliation, je ne nous considère pas comme fâché, c’est quelque chose de cellulaire, d’intrinsèque, de créatif, de joyeux, d’amour. D’amour de la vie, un équilibre des puissances et des forces, un équilibre des fragilités, une co-construction.


J’ai eu longtemps envie de crier écoutez moi, regardez moi, comprenez moi, prenez moi en compte et je disais ça aux hommes, enfin je ne leur disais pas, mais je rêvais de leur dire …


Aujourd’hui c’est l’inverse, ou en tant cas c’est autre chose, un autre plan, aujourd’hui j’ai envie de leur dire, je vous vois, je vois vos forces contraires et complémentaires, je vois votre puissance et je vois votre fragilité, votre humanité qui se déploie.


J’ai envie d’être ce pont, ce lien.

N’ayez pas peur.

C’est possible.


  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • SoundCloud - Gris Cercle
  • Gris LinkedIn Icône