• Virginie b.

se laisser prendre


J'ai lu et entendu des choses aujourd'hui qui continuent à me trotter dans la tête. Par exemple, que l'on peut être ministre de la culture et ne pas avoir le temps de lire ... Pour moi ce n'est pas une question de temps, lire, c'est une question de vie. Comme respirer, boire ou manger. Sans lecture, pas de nourriture, pas d'évolution. Pas de rêves, pas de liberté. Pas de poésie, de beauté. Pas de réflexion, de sollicitations. Pas de solitude, de remise en question. Et ce n'est pas un truc d'intello. Pas besoin de lire Proust (un tout petit peu quand même, pour voir ce que ça fait !), il suffit de lire c'est tout. L'acte en lui même est beau. Choisir ou se faire choisir par un livre. En prendre possession ou se laisser prendre. Se laisser pénétrer par les mots, les images, les sensations. Aimer ou ne pas aimer, le style, l'histoire, la narration. Décider d'arrêter et de ne pas aller jusqu'au bout ... Et puis un livre c'est une porte ouverte. C'est une création qui peut en amener d'autres. C'est un tremplin vers sa propre créativité. Merci Christophe pour ton post du jour qui m'aura permis de lire et de rebondir.

Pourquoi ce 44 qui n'a rien à voir dans l'histoire ? Parce que j'ai entendu ça aujourd'hui "mais Maman, tu as quand même 4 fois mon âge !" Et ça m'a fait plaisir. J'aime ce 44, j'aime mon âge. J'aime celle qui me l'a rappelé aujourd'hui. Et j'aime la vie, pour ces 44 années vécues et les 44 prochaines à vivre. Merci Jeanne. Et comme je sais l'affection qu'il y a entre Christophe et Jeanne, cela me plait de les réunir, ici.


  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • SoundCloud - Gris Cercle
  • Gris LinkedIn Icône