La puissance de la gentillesse



Il y a dans ce mot une dimension, une force, une résonance qui prend un sens particulier en ce lundi d’avril que je vis comme des millions d’être sur Terre, confinée chez moi.


Il m’a été « balancé » à la figure de nombreuses fois dans ma vie avec un « trop » devant et je n’ai pas cédé. Pas cédé à la facilité, pas cédé au mouvement agressif, à la critique. Bien sûr il y a eu des moments de relâchement. Fatiguée, découragée, embarquée, je me suis laissée aller à quelques méchancetés. Mais à chaque fois ce malaise en moi, ce n’était pas moi, cela ne me ressemblait pas. Je savais bien que c’était une réaction face à une attaque, une blessure, une injustice, une incompréhension. Parfois juste la tentation de faire comme tout le monde, d’être comme les autres. Mais je sentais bien qu’au fond de moi il y avait toujours l’amour. L’amour qui rend possible l’accueil de l’autre tel qu’il est afin de ne pas le brusquer ou l’offusquer. Tout par de là en moi.


Alors aujourd’hui, lundi 20 avril 2020, 35ème jour de confinement, je décide, je choisis, en conscience, d’activer en moi la puissance de la gentillesse ; car j’ai envie de faire taire la peur qui amène au repli, à la colère ou la haine. A la place j’ai envie de faire circuler l’Amour en moi et autour de moi et d’utiliser cette force, cette dynamique, cet élan pour prendre soin de moi, de toi, de nous.


Avec coeur ♡

Virginie

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

© Au coeur de soi - Tous droits réservés - Mentions légales - Confidentialité