• Virginie b.

la question du don



Ce matin, j’ai été confrontée à la question du don et cela m’a amené à me poser beaucoup de questions. Comment une chose, en apparence, aussi simple que donner peut se révéler riche de complexité et d’enseignement. Tout d’abord qu’est ce qu’un don et qu’est ce que donner ? Qu’est-ce que je donne : des objets, de l’argent, du temps, des compétences, des sentiments ? A qui je donne : à ma famille, à mes amis, à des personnes que je connais ou à d’autres que je ne connais pas ? Est-ce que je donne à côté de chez moi ou pour des destinations lointaines ? Qu’est ce qui motive mon don ? L’envie d’aider, de faire plaisir ? La culpabilité ou la compassion ? Le sens du devoir ou l’engagement ? La révolte ou la soumission ? L’amour des autres ou l’envie de me débarrasser de ce qui m’encombre ? Et que me procure le fait de donner ? Le sentiment d’être en accord avec ma conscience ? ou de faire une bonne action ? La joie du partage ? La reconnaissance ? Y a-t-il une peur à donner, à se donner ? Cet été une amie a eue cette formule « l’apprentissage du don de soi ». Et si c’était ça donner, un apprentissage. Un chemin de vie, évident pour certains, difficile pour d’autres, relié à l’être et à sa complexité, qui nous rapproche de nous et des autres.


  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • SoundCloud - Gris Cercle
  • Gris LinkedIn Icône