• Virginie b.

Présence




Dommages collatéraux

Effet papillon

Onde de choc

Impact

Traces

Echos

Chacune de mes actions et non actions, chacun de mes mots et de mes silences a une empreinte sur moi et sur le monde.

Quand j’écris un texte et que je le partage - à une personnes en particulier ou dans un espace ouvert à tous - je sais qu’il va avoir un impact sur la personne qui va le lire. Je ne sais pas quel impact mais je sais que mes mots vont provoquer quelque chose.


Il est de ma responsabilité de le savoir, il est de mon humanité de le prendre en compte.


Alors bien sur, je nous laisse à chacun notre propre responsabilité d’être et de faire. De lire ou de ne pas lire. D’agir ou de ne pas agir. D’être en relation ou de ne pas l’être.


Quand j’entre en relation avec un autre être humain que moi, j’en prends la responsabilité et je laisse à l’autre sa responsabilité d’être. C’est un espace de liberté, de possibles, dans lequel nous plongeons ensemble et dans lequel nous allons vivre ce que nous avons à vivre « pour le meilleur et pour le pire » comme les deux faces d’une pièce qui existent à la fois l’une et l’autre, face et pile, ni meilleures, ni pires, constitutives de l’expérience, apportant toutes deux leur lot d’enseignements.

Cette responsabilité de chacun n’est pas une invitation à s’en laver les mains.

Au contraire.

Ayant à la conscience que je suis pleinement responsable de ce que je vis et me donne à vivre, je vais faire de mon mieux pour être présente à moi-même. Ainsi je m’offre et j’offre à l’autre l’expérience de vie la plus consciente, la plus incarnée, la plus honnête possible.


Je ne recherche pas la perfection, encore moins le contrôle.


J’ai à coeur d’être la plus présente à moi-même afin d’entrer en relation dans la plus grande vérité possible, tout en gardant à l’esprit que mon humanité incarnée comporte une part d’aveuglement. Cela me permet de rester douce avec moi-même et avec l’autre.


Cela fait des années maintenant que je chemine dans ce processus de la présence qui me rapproche de la connaissance de moi et m'apporte une qualité d’être au plus près du coeur.


Je rêve, et tant qu’à faire je rêve grand, d’un Monde dans lequel chaque être incarné recevra la possibilité d’être, dès son plus jeune âge, en présence à lui-même afin d’offrir d’emblée à l’autre la vérité de son âme.


Au delà du rêve, j’agis.

Chaque jour pour moi et pour ceux touchés par mon écho, en présence et en vérité.


Avec coeur 🤍

Virginie